L’interface novatrice de la banque en ligne Boursorama

boursorama-logo

La banque en ligne Boursorama vient de développer un nouvel outil pour ses clients. Il s’agit d’une interface avec plusieurs fonctionnalités novatrices dans le but de simplifier la gestion de compte de ses clients. Lorsqu’un client est mobile, il a maintenant la possibilité de faire la gestion de ses comptes personnels comme il veut et ce, avec 4 nouveaux outils auxquels il peut accéder depuis son espace bancaire.

Possibilité de synchronisation

Tout d’abord, il est possible pour le client de synchroniser plusieurs comptes bancaires et même ceux qui proviennent d’autres banques en ligne dans l’espace client. Ainsi, le client a la possibilité, depuis l’espace Boursorama, de visualiser toutes les opérations de la totalité des comptes courants et même des livrets.

Ensuite, dans le but d’une optimisation de la gestion des comptes courants, les opérations sont désormais assignées de façon automatique à une classe parmi lesquelles il y a virement, logement, impôts, emprunt, loisir, vie quotidienne. Par ailleurs, il est possible aux clients de modifier ou même de taguer leurs dépenses afin de suivre leur finance de façon beaucoup plus personnelle. Boursorama dispose d’une autre fonctionnalité très pratique qui est la synchronisation des factures, des documents administratifs, des relevés dans un espace de stockage personnel en ligne. Enfin, la clientèle a à sa disposition un coffre-fort numérique permettant d’associer les différentes opérations bancaires.

Comment fonctionne un compte joint ?

Un compte joint est un compte détenu par plusieurs titulaires à la fois. Ceux sont le plus souvent les couples qui les utilisent, mais pour autant ils ne sont pas les seuls à pouvoir utiliser ce type de compte. Aucun lien de parenté n’est obligatoire entre les titulaires.

Comme n’importe quel autre compte bancaire, la banque a l’obligation de vous faire signer une convention de compte, lors de son ouverture (chaque co-titulaire doit donc être signataire). L’intitulé du compte est très important. En effet, la présence de la mention « ou » ou bien de la mention « et » est très importante. Si la mention entre les noms est « ou », cela signifie que le compte peut être utilisé « à signatures séparées ». Chacun peut donc ainsi prendre des décisions de gestion seul, pour l’ensemble des co-titulaires. Alors que si la mention entre les noms est « et », alors l’administration du dit compte doit se faire à « signatures conjointes ». Cela signifie donc que pour toutes opérations, l’accord de tous les co-titulaires s’avère nécessaire.

Comme un compte individuel, le compte joint va vous permettre d’émettre des chèques, d’effectuer des virements ainsi que des retraits, puis de bénéficier entre autres, d’une carte bancaire, et d’une éventuelle autorisation de découvert, soumise à conditions. L’avantage du compte joint est qu’en cas de décès de l’un des co-titulaires, le compte joint n’est pas bloqué. Le ou les survivants peuvent ainsi continuer à utiliser librement le compte, sans aucune difficulté éventuellment liée au décès.

Le compte joint présente néanmoins aussi quelques contraintes, en cas de volonté de sortie de l’un des co-titulaires. En cas d’absence totale, la clôture du compte devient généralement inévitable. En cas d’accord entre les parties, la désolidarisation est relativement simple. En cas de désaccord, il s’agit alors d’une dénonciation de compte, alors beaucoup plus complexe.

Le compte joint est très répandu, chez 70% des personnes mariées. Cela facilite pleinement la gestion du budget du ménage, ainsi que la gestion de l’épargne, mais aussi celle des crédits, et notamment le crédit immobilier ou bien le loyer. Enfin, le choix du compte joint permet de réaliser de réelles économies en termes de diverses prestations bancaires, dans la mesure où une seule convention est alors souscrite, au lieu de deux conventions.